Accepter ses émotions pour s’engager dans le changement

Les dirigeants attendent de leurs managers de proximité de l’engagement pour mettre en œuvre la transformation qu’ils ont pensée et voulue à leur niveau de direction. Ils recherchent alors l’adhésion de tous et imaginent que la conviction est le moteur du changement tant espéré.

Accepter ses émotions Or, pour s’engager, il faut être en contact avec son envie, son désir d’entreprendre. Entreprendre, c’est se mettre en mouvement ce qui nécessite d’avoir accès à cette émotion « entraînante » qu’est la joie de faire, de réaliser, de découvrir, de relever un challenge personnel ou collectif.

L’accès à cette émotion n’est possible que si d’autres émotions suscitées par le changement telles que la tristesse, la colère ou la peur ne viennent pas lui faire écran. Ces émotions mettent, certes, elles aussi en mouvement, mais donnent plutôt lieu à la fuite, à l’envie de combattre, au désengagement.

Pour s’engager, l’être humain a donc besoin d’explorer les émotions qui l’habitent face au changement, de les exprimer pour qu’elles ne constituent plus une entrave (souvent inconsciente) à son envie d’aller de l’avant, à son engagement. C’est tout le sens du processus de deuil.

Les managers avec qui nous travaillons prennent conscience, bien que leurs situations soient affichées comme favorables, combien nier leur émotion réelle, entrave leur envie de faire et leur laisse un goût d’insatisfaction malgré des souhaits apparemment comblés. Ils sont eux aussi dans la conviction que leur sort leur convient en restant sourds à la partie d’eux-mêmes restée insatisfaite.

Le travail d’accompagnement leur permet d’identifier où ils se situent réellement, d’où vient leur insatisfaction. Il leur permet aussi de prendre leurs responsabilités et d’entrevoir où et comment ils peuvent s’engager, ce dont ils ont besoin pour y parvenir.

Accepter l’émotion cachée leur permet de libérer leur énergie, parfois consignée par la conviction, et d’entrevoir ainsi le chemin vers l’action.

Share

Tags: , , , , , ,